Résolutions proposées par l’ALI sur la dette

AUGUST 2020

La pandémie du COVID-19 a fait ressortir le problème de la dette. Pendant des décennies, pour de nombreux pays du Sud, le remboursement de la dette a pris une proportion énorme des ressources publiques, étant priorisé par les  Gouvernements  au détriment de la santé,  l’enseignement, l’habitat et  d’autres services publics essentiels.  Par le biais des crédits, des conditionnalités politiques ont été imposées  à savoir les mesures  rigoureuses d’austérité et  la privatisation des services essentiels   dont les conséquences ont été  négatives et même pires par rapport à l’impact du service de la dette. Cela représente en partie les causes principales des inégalités qui ne font que s’approfondir  tout en expliquant pourquoi  nous sommes accablés de systèmes de services publics essentiels sous-financés et de loin inadéquats, dont les systèmes de soins de sante, et de l’absence  de la protection  sociale universelle.

En outre, le problème ne concerne pas que  la dette non viable mais également  la  dette illégitime. Maintes dettes publiques n’ont pas bénéficié la population et beaucoup de projets financés par des prêts ont eu des conséquences néfastes pour les communautés et pour l’environnement. Or, ces dettes sont remboursées avec l’argent du peuple.

Nous nous associons aux autres mouvements en insistant auprès des Gouvernements, des institutions financières internationales et des créanciers publics et privés pour :

● L’annulation immédiate et inconditionnelle du service de la dette au profit de tous les pays du Sud pour une période d’au moins 4 ans sans amendes  ni accumulations des intérêts

● L’adoption immédiate des mesures visant des solutions globales et durables en matière de la dette non viable et illégitime comme partie de la transformation du système économique et financier mondial vers une nouvel ordre social juste  et équitable post-Covid.

Nous partageons la vision  de l’annulation totale et inconditionnelle de la dette et celle de la fin de la dette illégitime.

L’alliance de Lutte contre les Inégalités s’engage à s’associer aux autres mouvements  pour le renouvellement et la revitalisation du mouvement mondial sur la dette comme l'une de nos questions prioritaires.