Résolution de consensus à la Réunion mondiale de 2020

AUGUST 2020

L’Alliance de lutte contre les inégalités s’est donnée la tâche de mettre sur pied un mouvement mondial censé lutter contre la concentration excessive du pouvoir et des richesses entre les mains d’une élite réduite afin d’atteindre un  monde juste, équitable et durable.

L’Alliance est axée  sur  les activités actuelles des communautés atteintes, des militants/es et des mouvements  déjà en existence qui réagissent face aux réalités locales des inégalités vécues par les  populations et les communautés. L’Alliance est également axée sur l’action et elle lutte pour le changement structurel. La lutte contre les inégalités ne sera gagnée qu’en  approfondissant le pouvoir collectif  des populations afin de mettre en cause le néo-libéralisme, le colonialisme, le patriarcat, le racisme et en transformant  le statut  quo et le pouvoir. Au cœur de  l’Alliance se trouve les alliances nationales, véritables chevilles ouvrières du changement, appuyées par solidarité et l'action régionale et internationale. 

Au fur et à mesure que l’Alliance se développe rapidement et aborde  une phase passionnante  il nous incombe la tâche d’être plus explicite en ce qui concerne notre mode d'organisation  collective. Nous avons  défini notre vision pour le changement dans deux déclarations mondiales en même temps que des visions nationales et régionales tout en présentant  nos demandes aux Gouvernements et aux institutions internationales.

Cependant ,force  de constater  que pour une  large alliance  dont les membres  représentent une panoplie vaste comprenant des pratiques  et des approches politiques  d’une grande diversité -à savoir   mouvements  sociaux, groupes de base,  associations des droits de la femme,  groupes environnementaux, groupes luttant pour les droits humains  et pour les défenseurs/res des droits humains ,syndicats, ONG ainsi qu’artistes voire  artistes individuels , il est question de s’accorder sur un nombre réduit de principes collectifs régissant l’Alliance. 

Il s’agit des principes  globaux qui s’appliquent à tous mais qui peuvent être  complétés  au niveau national  si besoin est. Tous ceux qui aimeraient  s’unir à l’Alliance de Lutte contre les inégalités sont tenus à respecter les principes et les valeurs suivants, censés guider notre travail collectif en tant que mouvement.

·         Veiller à ce que  tous les espaces de l’alliance soient  sûrs, inclusifs, respectueux de tous indépendamment de la race, âge, religion, genre, identité sexuelle, classe, caste, situation géographique.

·         Construire collectivement un mouvement de masse réunissant ceux qui luttent contre les inégalités de façon à impliquer une  gamme  diverse d’associations et d’individus.

·         Employer une approche féministe et intersectionnelle  en matière de l’organisation et la construction du mouvement 

·         Agir en solidarité et se concerter avec les alliances nationale et régionales, et agir ensemble sur le plan mondial dans le cadre de notre programme commun 

·          Mettre au premier plan le leadership des plus défavorisés en matieres des inégalités – femmes, jeunes, mouvements sociaux – impliquant ces derniers dans la construction de notre mouvement  

·         Adopter des décisions sur des bases consensuelles suite aux consultations avec les membres aux niveaux national, régionale mondial.

·         Les alliés et les membres (que ce soit des individus, groupes ou structures décentralisées comme par exemple les alliances sous-nationales à l’intérieur d’un pays donné ) s’abstiennent de se servir du nom collectif et de l’identité de l’Alliance de Lutte contre les inégalités quand les prises de position publiques et les tactiques se situent en dehors des accords collectifs (aux plans national, régional ou mondial).La clarté et l’accord s’imposent  et seront toujours  recherchés  au prime abord  auprès du comite directeur dont il s’agit. 

·         Adopter une approche non –violente.

En nous organisant collectivement dans ce mouvement, nous nous engageons  à  y consacrer nos énergies, notre passion et notre désir  afin de combattre les inégalités. Dans cette lutte, notre engagement  et notre détermination individuels et collectifs sont essentiels.